mercredi 7 novembre 2012

Le bruit de l'eau dans la fontaine




Collée à mon banc,
l'être multiple fond dans,
l'étrange errance.
Silence,
se pose,
attentif,
le bruit de l'eau dans la fontaine.
Les heures ne passent plus.
Le temps,
ses graines,
son infini constance.
Entre
inconstance et oubli,
il y a,
 quelque part
 où je suis.
L'endroit
 je ne sais plus,
l'allant vers
 c'est perdu,
sans importance.
C'est oublier pour ne pas oublier d'être
La mort sait sans dire le silence d'un naitre ,
le son de l'entre deux,
les mots couverts,
l'absence déchirée,
la présence d'un être.



NB : note "remontée" du 21 sept 2011

8 commentaires:

  1. Bonjour Plume Bleue,
    Belle initiative que cette action "Mon blog Source d'eau".
    Merci pour ce texte profond de l'être au fil de l'eau.
    Je te souhaite également une belle journée!

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Eric,
    Merci.
    Je te souhaite une bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  3. Très belle esquisse du Silence où chaque mot est puisé à la Source du Coeur... Douce journée, Plume bleue

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Phène,
    Merci,
    Je te souhaite une douce soirée

    RépondreSupprimer
  5. C'est agréable de lire de la belle ouvrage poétique. Merci.

    RépondreSupprimer
  6. Plume bleue pleine de talent et de sensibilité

    Mots posés pleins de poésie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour sylvianne,

      Merci à toi :)

      belle journée

      Supprimer